Location immobilière : qui s’occupe des réparations  et des travaux ?

Dans un logement loué, les travaux de réparation sont souvent l’objet de litige entre le propriétaire du bien et le locataire. Qu’il s’agit d’une grosse réparation, des travaux d’entretien ou d’aménagement, les deux parties doivent s’arranger pour la réalisation des travaux en cours de bail.

Les travaux à la charge du propriétaire

Le bailleur a une obligation d’entretenir le bien immobilier Visan 84240 qu’il met en location. Dans ce cas, il a le droit de réaliser des travaux en cours de bail. Néanmoins, il ne pourra pas donner congé au locataire, sauf dans les trois cas suivants : expiration du premier ou du deuxième triennat du bail, le montant des travaux correspond au loyer pendant une période deux ou de trois ans ou encore au moyennant un congé de six mois. Dans le non respect de l’une de ces conditions, le bailleur devra une indemnité de 18 mois de loyer au locataire. Il faut souligner que les réparations nécessaires comme l’entretien et le remplacement de l’ascenseur, les travaux d’éclairage d’un escalier ou couloir mal éclairé, l’entretien des canalisations d’eau, des souches de cheminées, la réfection de la toiture sont à la charge du bailleur.

Les travaux de réparation à la charge des locataires

En tant que locataire, il doit assurer l’entretien courant du logement ou de la maison. Il doit également entretenir et prendre soin des équipements mentionnés au contrat. Le locataire assure également les réparations locatives définies par le décret en conseil d’Etat. En ce qui concerne les travaux d’aménagement (visant à améliorer ou transformer le bien) le locataire doit demander l’autorisation au bailleur avant de commencer les travaux. Dans ce cas, il n’a pas le droit de demander d’indemnité au propriétaire.  Les autres travaux à des fins esthétiques peuvent être accomplis sans l’autorisation du bailleur.  Il faut quand même souligner qu’aucune loi ne prévoit pas l’obligation du locataire à réaliser des travaux d’aménagement. Il est également possible que le bailleur met à la disposition du locataire certains équipements comme la cuisinière, le réfrigérateur, le chauffage. Ces derniers nécessitent des entretiens courants qui doivent être à la charge du locataire.

Bon plan pour réaliser les travaux de réparation

Pour cette année 2018, l’Etat Français a mis en place un dispositif, permettant de réaliser les travaux de rénovation sans retarder. Grâce à ce dispositif, le propriétaire pourra déduire l’intégralité des travaux de l’année en cours ainsi que de déduire de nouveau la moitié de cette somme pour les travaux de l’année suivante. Ainsi, si vous êtes propriétaire d’un bien, profiter de cette offre pour réaliser les travaux importants. Il faut préciser que le locataire doit réaliser un bilan de l’état du bien ou bilan de rénovation. Il doit informer le propriétaire sur les problèmes rencontrés. Que vous soyez bailleur ou locataire, n’oubliez pas que vous pouvez toujours demander l’aide d’un expert en droit ou professionnel de l’immobilier. Notaire, avocat, agent immobilier etc. Ils vous donnent des conseils et vous assistent dans les différentes étapes de votre projet dans le domaine de l‘immobilier.