Les dangers du prêt relais pour acheter sa maison nimoise

pret-relais-nimesLe prêt relais est un très bon moyen pour pouvoir financer l’achat d’un nouvel appartement ou d’une nouvelle maison dans le Gard (30), sans encore avoir vendu son bien actuel à Nimes ou à Alès par exemple. Cependant, lorsque le marché de l’immobilier ralentit, il faut bien réfléchir avant de signer un crédit relais. En effet, le crédit relais peut vite vous mettre en danger si vous décidez d’acheter une nouvelle maison à Nimes sans avoir vendu la première.

A quoi sert le crédit relais pour l’achat d’une maison dans le Gard ?

Le crédit ou prêt relais constitue une avance sur le prix que vous allez recevoir de la vente à venir, pour une période maximum de deux ans. Pour vendre son bien immobilier à Nimes dans les meilleures conditions, le crédit-relais permet à l’acquéreur d’être complété par un prêt longue durée pour que vous puissiez financer votre nouvelle acquisition. Environ 40% des acquéreurs, avant d’acheter une maison à Nîmes, vendent leur logement actuel. Ce crédit vous permet alors de pouvoir acheter le nouveau bien sans vendre le précédent.

Pour vendre plus rapidement votre bien immobilier à Nimes, n’hésitez pas à déposer votre annonce immobilière sur Aktifimmo.com.

Quels sont les risques de ce type de financement pour l’achat d’une maison à Nimes

On a beaucoup parlé des prêts relais en 2008 et 2009. Des délais supplémentaires ont étés mis en place pour aider les couples qui ne s’en sortaient plus avec tous leurs financements suite à leur nouvel achat de maison à Nimes (http://www.aktifimmo.com). Le souci du crédit relais est que les intérêts peuvent être élevés, et donc coûter cher si jamais le délai de vente de votre première maison est très long … Aussi, les banques de Nimes mettent la pression pour que la vente se fasse, ce qui signifie bien souvent une baisse de prix pour trouver très rapidement un vendeur pour ne pas se trouver en situation de surendettement.

Le dernier recours est la vente du logement à Nimes par la banque elle-même à prix bradé pour pouvoir récupérer l’argent qu’elle a prêtée. Les banques gardoises accordent de moins en moins facilement les crédits relais et dans le cas où elles l’accordent, elles fixent le montant du crédit du relais sur une partie de la valeur estimée du logement nimois, environ 60 à 80%.

Nos amis nimois

Leave a reply